Publié : 25 novembre

Jeudi 21 : Barbizon

21 novembre 2019, randonnée découverte à Barbizon, préparée et animée par Sylvie Denoue avec la collaboration de Martine Saigre, Dany/Joël Moreau et Alain Chanier.

28 randonneurs au départ du parking de l’Allée aux Vaches.

Grand soleil avec une température automnale fraîche en matinée devenant agréable par la suite.

Au départ, explications de Sylvie sur les fameux sentiers Denecourt balisés en bleu et la forêt de Fontainebleau, puis sur les peintres devant le monument édifié en l’honneur de Théodore Rousseau et Jean-François Millet.

Randonnée à travers les Gorges et les Platières d’Apremont en empruntant principalement les sentiers Denecourt-Colinet n°6 et 6-6.

Boucle de 11km800, en suivant le chemin parallèle à l’Allée aux Vaches jusqu’au carrefour du Bas-Bréau, traversée de la Route Marie-Thérèse, après le châlet de la Caverne montée d’escaliers vers une des platières, traversée de la Route du Dormoir, la Caverne des Brigands (photo 29), traversée de la Route de la Solitude, la Mare aux Biches, Route des Gorges d’Apremont, Route des Druides, un petit gouffre avant la Mare aux Sangliers, Route du Milan, Route de Fontainebleau, la grotte des Driades, Carrefour du Désert, Route du Milan, traversée de la route de Sully aux Néfliers à proximité du chêne Sully, traversée de la Route Marie-Thérèse, traversée de la Route des Ventes Alexandre, traversée de la Route des Gorges d’Apremont, Chemin du Bornage et retour au parking.

Pause-café gourmande au beau milieu de la forêt, un peu après la Mare aux Biches.

Pique-nique tiré du sac au soleil sur les rochers au-dessus de la grotte des Dryades.

Dénivelé : + 158 m / - 158 m

Rencontre d’un peintre, pinceau à la main devant son chevalet. Discussion avec nos artistes galissonniennes admiratives.
De magnifiques points de vue sur les chaos rocheux, sur les Gorges et sur les villages alentour. Des chênes remarquables, des bouleaux aux feuillages jaunissants et des fougères sèches embellissant les chaos rocheux.
Sans oublier les rochers remarquables tels que la Dame d’Apremont, le Cerbère du Désert (35), la Tortue d’Apremont (52) et les autres, l’Éléphant (56), et bien d’autres rochers qui ont fait jouer l’imaginaire des randonneurs.

L’après-midi, déambulation de 2km800 dans les rues de Barbizon, "village des peintres" pré impressionnistes. Maisons abritant leurs créations sous de larges verrières, la Maison Ganne, les mosaïques représentant leurs tableaux le long de la Grande Rue où passait "l’ntercités" de l’époque.
L’église Notre Dame de la Persévérance (ancienne chapelle Saint Paul) aménagée dans l’ancienne grange de la maison de Théodore Rousseau en 1889.
La maison de Louis Renault, prix Nobel de la paix en 1907, qui dirigea de 1916 à 1918 la Société de Secours aux Blessés Militaires, devenue depuis 1940 la Croix-Rouge française.
Visite de l’atelier de Jean François Millet par 17 galissonniens.

Pot de l’amitié au café "le Royal" où le vin chaud a été le bienvenu.
Très belle journée barbizonnaise. Retour sous la pluie

Nos remerciements à nos guides Sylvie, Martine, Alain, Dany et Joël et à vous tous qui avez agrémenté cette journée par des gourmandises et des pâtisseries toujours renouvelées.

Message personnel de Sylvie :
"J’ai particulièrement apprécié l’esprit collectif apportant entraide à de multiples occasions". Ce que j’ai dit au groupe en fin de rando.

La forêt de Fontainebleau est un des plus beaux massifs forestiers français grâce à ses paysages variés et surtout à ses blocs de grès. Cette randonnée a permis d’en apprécier toute sa beauté mais aussi toute sa fragilité due à la fois à l’érosion naturelle et à la fréquentation humaine.

Ancien militaire, Claude-François Denecourt est l’auteur des premiers guides touristiques sur la forêt de Fontainebleau. Considéré comme le bienfaiteur de la forêt. Il trace les sentiers, marque les itinéraires des promeneurs et crée même des grottes artificielles, des tunnels et des passages souterrains.
Le sentier Denecourt-Colinet n°6 parcours un des sites les plus célébres de la Forêt de Fontainebleau : le chaos et le désert d’Apremont. Autrefois couverts de landes, ces "âpres monts" forment des paysages uniques de chaos rocheux marqués par l’érosion. Certains rochers présentent des formes mystérieuses comme le rocher de l’Eléphant, la Tortue, le Cerbère ou bien le Léviathan, plongeant ainsi le randonneur dans un univers magique. Apremont reste l’un des sites les plus fréquentés de la forêt, avec deux curiosités phares : la Caverne des Brigands et la Mare aux Biches.

Pour mieux connaître Barbizon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Barbizon
Pour mieux connaître les peintres : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ecole_de_Barbizon
ou https://www.fontainebleau-tourisme.com/fr/barbizon/

Le diaporama se déclenche automatiquement dès l’ouverture de l’article.
Pour agrandir une photo, cliquer au centre de celle-ci ; pour continuer le diaporama, cliquer sur la petite croix en haut à droite de la photo.
Pour faire défiler les photos à son rythme, cliquer sur les flèches de chaque côté de la photo : flèche de droite pour la photo suivante, flèche de gauche pour la précédente.