Publié : 6 février

Mardi 04 PM : Vimory

04 février 2020, rando du mardi après-midi à Vimory préparée par Sylviane Delassossais, Jacky Gobillot et Maurice Lalou et accompagnée par Sylviane Delassossais et Maurice Lalou.

16 randonneurs au départ de l’ aérodrome de Vimory.

Temps frais, très venté, 8°C.

Boucle de 8,1 km en contournant l’aérodrome par le chemin de Vimory à Villemandeur, les Terres de la Fontaine, Toutifaut, l’Ilotte, Moissy, Puiseaux, les Terres Blanches, les Vignes des Hauts, le Préau et retour au parking.

Le décollage des 16 marcheurs téméraires sous un fort vent sud-ouest se fait sans encombre.

Le soleil radieux va bientôt laisser place à un temps gris ponctué de 2 averses ; la difficulté majeure de ce 1er tronçon du parcours sera d’enfiler les capes, plutôt similaires à des parachutes pour certains...
Les 8 chevreuils, qui s’abritaient tant bien que mal des bourrasques, intrigués par ces "bibendum" ambulants qu’un hélicoptère de l’aérodrome survole à maintes reprises, s’en écartent prudemment.
A la grande satisfaction des passagers et des pilotes de ce périple, le soleil rayonnant réapparaît. Les champs de pois et de céréales retrouvent leur couleur verte printanière, des chèvres gambadent à nos côtés.
Le retour au tarmac se déroule sans grosse avarie, hormis une sortie de piste due à un chemin partiellement labouré, d’où nos valeureux voyageurs ressortent avec quelques kilos supplémentaires aux pieds...

Un petit coucou de Brigitte Plaisance, partie vers une autre destination qui nous souhaite un bon voyage.

Débarquement sous la direction de M. Jacques Hoock et de M. Jean-Jacques Arrighi.
Le confort de l’accueil de l’aérodrome, ainsi que les boissons chaudes proposées, apportent un grand réconfort.

M. Arrighi nous explique le fonctionnement d’un avion à moteur à l’aide d’un appareil miniature exposé. Les questions fusent.
Puis, après la théorie, place au concret dans le hangar des avions à moteur.
Et, là encore, M. Arrighi n’est pas avare d’explications, passant d’un appareil à l’autre pour répondre aux questions.

Et pendant ce temps, M. Hoock nous attend au hangar des planeurs. L’accueil se fait aussi autour d’une boisson chaude et d’un film sur le vol à voile.
M. Hoock, après des réponses aux questions là encore nombreuses, conduit la troupe au hangar des 5 planeurs, dont 2 biplaces. Ces drôles d’oiseaux glissent dans les airs ne faisant qu’un avec la nature. Leur envergure est impressionnante, 26 m pour le plus grand (le Nimbus).

La nuit tombe, la porte du hangar se referme, il est temps de retourner dans les foyers respectifs,......par la route......

Un grand merci à M. Christian Leclerc, président de l’Aéroclub du Gâtinais qui a permis ces visites si enrichissantes.
Un grand merci à Mrs Jean-Jacques Arrighi et Jacques Hoock, passionnés par leur discipline, pour leur accueil, leur compétence et leur écoute.
Et, aussi, un grand merci à notre pilote, Maurice, qui est à l’initiative de ces rencontres.

Dénivelé : 24 m + 24 m-

Et pour en savoir plus sur "l’aèrostable" cliquer sur :

Vimory

Cliquer sur les documents suivants pour afficher la carte et le dénivelé du parcours :
Parcours

Dénivelé

Le diaporama se déclenche automatiquement dès l’ouverture de l’article.
Pour agrandir une photo, cliquer au centre de celle-ci ; pour continuer le diaporama, cliquer sur la petite croix en haut à droite de la photo.
Pour faire défiler les photos à son rythme, cliquer sur les flèches de chaque côté de la photo : flèche de droite pour la photo suivante, flèche de gauche pour la précédente.